Le téléobjectif

Le mot «Télé» nous vient du grec ancien et signifie «au loin». Les téléobjectifs permettent donc d’avoir un fort agrandissement de l’objet prit en photo. On pourrait résumer en disant qu’un téléobjectif fonctionne un peu comme un télescope.

Comparés aux objectifs standards, les téléobjectifs ont une distance focale plus élevé. Un objectif  ayant une distance focale de 70 mm minimum est considéré comme un téléobjectif, il en existe d’ailleurs allant jusqu’à 500mm. Plus la distance focale d’un objectif est grande, plus l’objet photographié sera agrandit (plus le zoom est important). Il convient de noter que l’agrandissement de l’objet photographié est toujours associé avec une réduction de l’angle de champ de l’image.

Des focales comprises entre 100 et 300 mm sont considéré comme des téléobjectifs inversés. Avec ce type d’objectif, il est possible que les objets semblent rapprochés de 30%. Ainsi, de nombreux téléobjectifs ont une longueur inférieure à leur longueur focale.

Les téléobjectifs avec des focales plus courtes, entre 70 mm et 135 mm, sont considérés comme des objectifs pour portrait.

Entre 135 et 200, les téléobjectifs ont une longueur focale moyenne et sont donc appelés téléobjectifs standards. Les objectifs de plus de 200mm sont appelés super téléobjectifs.

Les photos qui ont été prises avec un téléobjectif auront une profondeur de champ sensiblement inférieur aux objectifs grands angles. La profondeur de champ se réfère à la zone de mise au point d’une photo, qui est influencée par l’ouverture et la distance focale de l’objectif. Les téléobjectifs avec une distance focale assez faible (c’est-à-dire environ 135 mm) sont souvent utilisés pour la photographie de portrait. La faible profondeur de champ permet de bien focaliser sur le visage de la personne photographiée.

Les téléobjectifsstandards avecdes focales allant jusqu’à 200mmsont utilisés principalementpour la photographiede voyage et la photo animalière.

Les super téléobjectifs, quant à eux, sont le choix de prédilection pour la photographie de sport et de nature. Les super téléobjectifs relativement bon marché possèdent généralement une faible intensité lumineuse, de sorte qu’ils ne sont pas adaptés pour prendre des photos dans des conditions de faible luminosité. Si vous voulez faire des images nettes avec un super téléobjectif en situation de faible luminosité vous devrez vous attendre à des prix très élevé.

Pour des images nettes, la règle de base est que la vitesse d’obturation utilisée doit correspondre au moins à l’inverse de la valeur de la longueur focale. Lorsque la longueur focale est de 200 mm, la vitesse d’obturation doit donc être au moins de 1/250 secondes. Avec des focales de 300 mm, vous devriez toujours utiliser un trépied, car il est quasiment impossible de faire des images nettes à main levée avec ce type d’objectif très lourd.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *