L’objectif Macro

En utilisantun objectif macro, il devient possible d’obtenir un très fort grossissement de l’échelle du sujet photographié.Cet agrandissement de l’imagese réfère aurapport entre la tailleréelled’un objet etsa taille sur lecapteur photo. Avec un rapport de1:2, l’objet photographiéest deux fois plusgrand quesa représentationsur le capteur.

Tout comme pour l’œil humain, il est nécessaire d’avoir une distance minimale entre l’objet et l’objectif afin de produire une image nette. Ainsi, pour arriver à un résultat où l’image sera grossie, la distance entre la lentille et le capteur doit être agrandie.

Les objectifs normaux sont optimisés pour capturer des objets éloignés, la photo d’un objet très proche de l’objectif n’est pas possible avec un tel matériel. Les objectifs macros sont donc spécialement adaptés pour capturer des objets de très près avec une grande qualité d’image.

Pour parvenir à ce résultat, de nombreux objectifs photos macros utilisent des bonnettes ou des bagues d’allonge. A cause de cette conception complexe, les objectifs macros sont généralement plus grands et plus lourds que leurs confrères standard.

Les objectifs macros sont disponibles en différentes longueurs focales, généralement allant de 40 à 100 millimètres. Pour permettre la macrophotographie à plus grande distance du sujet, il existe aussi des objectives macros avec des focales de 200mm. L’inconvénient de ces lentilles c’est la vitesse de mise au point automatique qui est parfois un peu lente. En raison de leur grande plage de réglage, ils opèrent significativement plus lentement que l’autofocus des objectifs standard ayant la même longueur focale.

Pour décider quelle longueur focale est la bonne pour vous, il est nécessaire de savoir ce que vous voulez en faire. Les objectifs macros sont généralement proposés avec des focales fixes, mais il en existe quelques-uns avec un bon zoom.

Les objectifs macros avec une longueur focale de 60mm sont relativement bon marché et léger. Néanmoins, à cause de la distance focale courte, vous devrez être très proche du sujet à photographier.

Pour la photographie de plante ou d’insectes il n’y a aucun problème, mais pour prendre en photo certains animaux la proximité est compliquée car les peureux finissent toujours par s’enfuir !

Les focales de 100mm permettent d’avoir une plus grande distance à l’objet, mais ces objectifs sont plus lourds et plus coûteux en comparaison.

Si vous ne voulez pas effrayer les animaux que vous souhaitez photographier, un objectif avec une focale de 180mm sera parfait, mais ces objectifs très lourds ont un prix particulièrement élevé. En outre, l’objectif est très sensible aux vibrations de l’appareil, un trépied est donc indispensable.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *